Qu’est-ce que le phishing et comment m’en prémunir ?

Il arrive de plus en plus souvent que des escrocs envoient des e-mails ou d’autres messages frauduleux pour essayer d’obtenir vos données personnelles ou secrètes. C’est ce qu’on appelle le « phishing ». L’objectif est généralement de vider votre compte en banque.

 

Comment reconnaître le phishing ?

 

Certains cybercriminels vous font vraiment hésiter. Le phishing est de plus en plus fréquent et les stratagèmes utilisés pour vous faire tomber dans le piège évoluent régulièrement. Il est important de toujours rester alerte.

 

Voici quelques conseils pour reconnaître une tentative de phishing :

 

  • Vous ne reconnaissez pas l’adresse e-mail de l’expéditeur.
  • L’on s’adresse à vous de manière impersonnelle.
  • Votre adresse e-mail ou tous vos prénoms sont utilisés comme salutation.
  • L’e-mail est inattendu et/ou la demande vous paraît plutôt étrange.
  • Il est indiqué que c’est urgent.
  • Le langage utilisé est péremptoire ou cherche à susciter votre curiosité.
  • Il est question d’argent ou de données (bancaires) personnelles.
  • Il vous est demandé de cliquer sur un bouton ou sur un lien.
  • L’URL caché derrière le lien ne vous est pas familier (faites passer votre curseur sur le lien sans cliquer dessus pour voir l’URL complet).
  • L’e-mail ne semble pas professionnel.
  • Le texte contient des fautes d’orthographe.
  • Le message a abouti dans votre dossier de courrier indésirable ou de spam.

 

Que faire si je reçois un e-mail suspect ?

 

  • Il est très important de ne pas cliquer sur les boutons ou les liens qui figurent dans l’e-mail !
  • Surtout, ne payez jamais un montant qui vous est demandé.
  • Transférez les e-mails suspects à l’adresse suspect@safeonweb.be, le point de contact des autorités fédérales.
  • L’e-mail usurpe le nom d’une banque ou d’une société connue ? Avertissez-la également.
  • Vous pouvez nous informer que vous avez reçu un e-mail frauduleux au nom d’Essent à l’adresse phishing@essent.be. Bon à savoir : nous ne vous demanderons jamais vos données bancaires (comme votre code PIN ou les données de votre carte de crédit) par e-mail.

 

Que faire si j’ai transmis mes données ou si j’ai fait un paiement ?

 

  • Si vous avez transmis vos données, il est possible que vous ayez involontairement envoyé un message frauduleux à tous vos contacts. Avertissez-les si cela a pu se produire.
  • Si vous avez communiqué un mot de passe que vous utilisez également sur d’autres sites, modifiez-le sans tarder.
  • Vous avez transmis vos données bancaires ? Avertissez votre banque le plus vite possible et appelez immédiatement Card Stop (070 344 344).
  • Vous avez effectué un paiement ? Vous êtes alors victime de cybercriminalité. Faites une déclaration à la police dans les plus brefs délais.

 

Vous trouverez davantage de conseils sur le site officiel du gouvernement : www.safeonweb.be/fr

Pas la réponse que vous cherchez?

Regardez d'abord les autres questions.