J'ai un compteur numérique

  1. Vous avez déjà des panneaux solaires ou vous souhaitez les faire installer avant la fin de 2023 ? Alors, vous avez encore droit au principe du compteur bidirectionnel jusqu'au 1er décembre 2030. On parle alors du mécanisme de compensation. Vous payez ainsi un tarif prosommateur forfaitaire en fonction de la capacité de votre installation.
     
  2. Vous commencez à utiliser des panneaux solaires après le 1er janvier 2024 ? Vous n'avez alors plus droit au principe du compteur bidirectionnel. Vous ne payez alors pas de tarif prosommateur, mais un tarif proportionnel basé sur la quantité d'électricité que vous consommez réellement du réseau électrique. Cette consommation est mesurée sur votre compteur numérique.
     
  3. OPTION : Si vous optez pour le tarif proportionnel, la CWaPE garantit jusqu'à fin 2023 que vous ne payez pas plus qu'avec le tarif prosommateur. La CWaPE cherche ainsi à stimuler l'autoproduction. Cela signifie que vous consommez vous-même autant d'électricité autoproduite que possible.
Pas la réponse que vous cherchez?

Regardez d'abord les autres questions.