Même en 2021, les panneaux solaires représentent encore un investissement rentable et durable. Mais maintenant que le compteur bidirectionnel et le tarif prosommateur ont disparu, il est important de reconsidérer la manière dont vous gérez votre consommation d’énergie. L’autoconsommation vous permet d’acheter moins d’électricité sur le réseau et donc de payer moins. Voici quelques conseils pour augmenter votre autoconsommation.

Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

L’autoconsommation consiste à parvenir à une simultanéité entre l’énergie que vous produisez et celle que vous consommez. Concrètement : en mettant le lave-linge en marche lorsque le soleil brille, vous utilisez instantanément l’énergie que vous avez générée et vous n’avez donc pas besoin de faire appel au réseau électrique.

 

Depuis cette année, l’autoconsommation est devenue encore plus importante. En effet, jusqu’en 2020, en utilisant le compteur bidirectionnel, vous pouviez consommer plus tard l’énergie que vous aviez produite. À partir de cette année, toute personne équipée d’un compteur numérique est soumise au système de la consommation réelle nette. Cela signifie que vous ne payez que pour l’électricité que vous prélevez sur le réseau lorsque vos panneaux solaires ne produisent pas ou pas assez d’électricité quand le soleil est couché. Toute personne qui possède encore un compteur analogique bénéficie toujours du principe du compteur bidirectionnel jusqu'à l’installation d’un compteur numérique.

 

Si vous consommez immédiatement l’énergie produite, ce système peut être très avantageux pour vous. Les panneaux solaires produisent généralement le plus d’énergie entre 11h et 15h, lorsque le soleil est au zénith. Actuellement, notre autoconsommation est estimée à 30 %, le surplus de l’énergie étant réinjecté sur le réseau. En suivant ces conseils, vous pouvez augmenter votre autoconsommation.

1. Faites fonctionner vos électroménagers pendant la journée

Actuellement, beaucoup de gens travaillent encore à domicile et peuvent donc facilement faire fonctionner un lave-linge ou un lave-vaisselle pendant la journée. Bientôt, lorsque nous pourrons à nouveau aller travailler en dehors de la maison, cela deviendra un peu plus compliqué. Heureusement, de nombreux électroménagers sont désormais dotés d’une fonction de programmation, ce qui vous permet de régler facilement votre appareil pour qu’il démarre à 12 heures.

 

Pour ceux qui disposent de panneaux solaires, le tarif de nuit n’est pas moins cher. Il convient donc d’éviter autant que possible l’utilisation nocturne et de s’attaquer également à la consommation en veille. En effet, les chargeurs de GSM, les téléviseurs... ne doivent pas être branchés en permanence.

2. Chauffez votre eau pendant la journée

Vous pouvez également régler votre chauffe-eau électrique ou votre pompe à chaleur pour que ces appareils fonctionnent pendant la journée. Ainsi, votre eau sera chauffée grâce à l’énergie de vos panneaux solaires avant d’être stockée dans un réservoir vous permettant de prendre une douche chaude le soir.

3. Rechargez votre voiture électrique pendant la journée

Si vous disposez d’une voiture électrique, une borne de recharge peut s’avérer être un complément intéressant à vos panneaux solaires. Votre voiture reste-t-elle chez vous pendant la journée (parce que vous télétravaillez, que vous prenez le train ou que c’est le week-end par exemple) ? Vous pouvez alors facilement la recharger et augmenter votre autoconsommation.

 

En outre, la technologie évoluant, les voitures électriques pourront bientôt fonctionner comme une sorte de batterie grâce à la charge bidirectionnelle. Votre borne de recharge stockera alors l’énergie solaire pour une utilisation ultérieure. Toutes les bornes de recharge ou voitures électriques ne fonctionnent pas encore selon ce principe, mais à l’avenir, la charge bidirectionnelle sera de plus en plus courante.

4. Couplez vos panneaux solaires à une pompe à chaleur

Une pompe à chaleur tire environ 2/3 de sa chaleur de l’environnement (terre, air...) et 1/3 de l’électricité qu’elle consomme. Cette énergie électrique peut également être autoproduite par vos propres panneaux solaires.

5. Reliez vos appareils intelligents à votre compteur numérique

Vous disposez déjà d’un compteur numérique ? Alors vous pouvez y connecter vos appareils intelligents, de sorte qu’ils se mettent automatiquement en marche lorsque le compteur indique que vos panneaux solaires produisent un maximum d’énergie.

6. Investissez dans une batterie domestique

Une batterie n’est ni plus ni moins qu’un espace de stockage pour l’énergie que vous ne pouvez ou ne voulez pas utiliser immédiatement. Lorsque votre batterie domestique stocke de l’énergie, vos appareils fonctionnent d'abord en utilisant l’électricité de cette batterie, et ensuite seulement l’électricité (payante) du réseau. Ce type de batterie vous permet donc d’utiliser facilement entre 50 et 80 % d’énergie autoproduite au lieu de 30 %. Momentanément, la durée d’amortissement d'une batterie domestique est encore très longue et la rentabilité n’est donc pas encore au rendez-vous, mais on s’attend à ce que les batteries deviennent de moins en moins chères à l'avenir.