Investir dans des panneaux solaires requiert une longue réflexion. Combien coûtent des panneaux solaires, et surtout : quel rendement vont-ils vous garantir ? Bien sûr, cela dépend du nombre d'heures d'ensoleillement, mais pas seulement... Le type de panneaux installés et l'orientation de votre toit ont également leur importance. Vous trouverez ici des conseils utiles pour vous lancer.

Trois conditions importantes pour l'installation de panneaux solaires

Vos panneaux solaires doivent pouvoir capter le plus de soleil possible. Cela dépend de trois facteurs. En effet, l'orientation de votre toit, la pente de celui-ci et la quantité d'ombre déterminent leur production d'énergie.
 

  • Orientation. Les toits orientés vers le sud, le sud-est et le sud-ouest assurent la production la plus élevée. L'ouest et l'est bénéficient d'une moindre quantité de lumière du jour.
  • Pente. Une pente de toit de 35° est idéale. Cependant, une inclinaison se situant entre 15° et 60° permet encore un rendement suffisant : 3 %. Si vous avez un toit plat, les panneaux solaires sont placés debout en oblique pour capter suffisamment de lumière solaire.
  • Ombre. Si des arbres, les toits avoisinants, des cheminées ou d'autres objets n'entravent pas l'action du soleil, la production augmente. C'est pourquoi les panneaux solaires doivent être placés aussi haut que possible sur le toit. Avec certains systèmes, l'ombre touchant un seul panneau peut réduire la production de l'ensemble de l'installation. Les micro-onduleurs et les power-optimizers (optimiseurs de puissance) sont alors une solution.

Évaluez simplement l’ensoleillement de votre toit

Pour Bruxelles, il existe un outil pratique pour connaître l'adéquation de votre toiture par rapport à l'installation de panneaux solaires. Avec les cartes solaires, vous obtenez une évaluation globale de votre toit. Vous pouvez voir quelles zones sont susceptibles de recevoir le plus de soleil et donc où le rendement de vos panneaux solaires sera le plus élevé. Encore plus pratique : cette application est immédiatement reliée à un calculateur qui vous donne le nombre de panneaux solaires, votre investissement et votre rendement. Vous obtenez également un calcul du nombre de certificats verts. De plus, vous savez combien de CO2 est produit en moins si vous optez pour des panneaux solaires plutôt que d'utiliser de l'électricité provenant du réseau public. Cela vous donne une idée approximative de ce que vous rapportera votre investissement dans des panneaux solaires. Votre installateur pourra effectuer un calcul plus précis.

La Région wallonne ne dispose pas encore d'une carte solaire, mais le gouvernement est en train d'en établir une. Cet outil de calcul vous donnera un bon aperçu des coûts et des rendements dans votre situation.

Tout le monde ne bénéficie pas du même degré d'ensoleillement

Plus il y a de soleil, plus vos panneaux solaires produisent de l'énergie. Si vous habitez sur notre littoral ou en Lorraine belge, vous bénéficiez du plus grand nombre d'heures d'ensoleillement par an. C’est dans les provinces du nord et de l'est que le soleil brille le moins. Selon les chiffres de l'IRM, le rayonnement solaire moyen quotidien va de 2 650 Wh/m2 pour les Hautes Fagnes à 3 000 Wh/m2 pour la région côtière. Près de la mer, la couverture nuageuse s'ouvrant plus facilement, les panneaux solaires en profitent.

Par ailleurs, le nombre d'heures d'ensoleillement peut varier considérablement d'une année sur l'autre. Par exemple, 1981 a été l'année la plus sombre avec seulement 1 238 heures de soleil à Uccle, alors qu'en 2003 un record y a été établi avec 2 020 heures. En moyenne, le soleil brille 1 544 heures par an. L'année 2019 a vraiment été une excellente année avec 1757 heures de soleil à Uccle.

Peut-on installer des panneaux solaires sur son toit sans permis ? Quelles limites ?

En principe, il n'est pas nécessaire d'avoir un permis d'urbanisme pour installer des panneaux solaires. Toutefois, il peut y avoir des exceptions par commune. Pour plus de sécurité, il est préférable de se renseigner auprès du service délivrant les autorisations. Par exemple, si un bâtiment est classé, vous ne serez pas toujours autorisé à y installer des panneaux solaires.

Il n'y a pas de limite au nombre de panneaux, mais sachez que pour les nouvelles installations en Flandre et en Wallonie, il n'y a plus de rémunération pour l'électricité que vous injectez sur le réseau. À Bruxelles, en revanche, il existe des certificats verts. Le détenteur d'une installation certifiée reçoit un certificat chaque fois qu'il économise 217 kg de CO2, ce qui correspond à environ 1 000 kWh.

Une utilisation intelligente du soleil lorsque le compteur numérique ne tourne plus vers l’arrière

Si vous comptez installer des panneaux solaires, il est bon de tenir compte des nouveaux compteurs numériques/intelligents. Qu'entendons-nous par là ? Jusqu'au 1er juillet 2019, nous avions en Flandre un compteur bidirectionnel qui tournait automatiquement à l'envers lorsque les panneaux solaires produisaient de l'énergie. Cela a changé avec l'arrivée du compteur numérique. En effet, vous pouvez choisir de ne pas inverser la course de votre compteur numérique. Vous serez récompensé financièrement pour cela en n'étant pas soumis au tarif prosommateur, une taxe pour l'utilisation du réseau électrique. Elle s'applique en Flandre et en Région wallonne, et non à Bruxelles.

Si vous choisissez un compteur numérique qui ne tourne pas vers l'arrière, vous devez utiliser votre énergie à d'autres moments. Mieux vaut faire fonctionner les appareils énergivores, tels que les machines à laver, sèche-linge, boilers et autres lave-vaisselle au moment où vos panneaux solaires produisent de l'énergie. Ce faisant, votre compteur n'avancera pas ou à un rythme plus lent, de sorte que vous ne paierez rien ou moins pour votre électricité. Lorsque vos panneaux solaires ne produisent rien, votre compteur avance et vous payez votre consommation.

Cela a également des conséquences sur l'installation de vos panneaux solaires. Si vous orientez tous vos panneaux vers le sud, la majeure partie de votre production aura lieu vers midi. Mais si vous ne consommez pas beaucoup d'électricité à ce moment-là, celle-ci sera automatiquement envoyée vers le réseau public ! En général, lorsque vous travaillez pendant la journée, vous aurez besoin de plus d'énergie le matin et le soir. En orientant également vos panneaux solaires vers le sud-est et le sud-ouest, vous produirez davantage à ces moments-là et vous pourrez utiliser cette énergie immédiatement : le matin ou le soir. Bien sûr, une batterie pour stocker l'énergie non utilisée serait encore plus efficace. Mais à court terme, ce type de batterie domestique représente toujours un investissement considérable.