2 min
Énergie expliquée

Qu’est-ce qu’un pont thermique et comment y remédier ?

Qu’est-ce qu’un pont thermique et comment y remédier ?

Un pont thermique est provoqué par une rupture de l’isolation d’une habitation. De l’air froid s'infiltre à l’intérieur tandis qu’une grande quantité de chaleur s’échappe vers l’extérieur. Conséquence ? Vous devez chauffer davantage et votre facture d’énergie s’envole. Nous allons vous expliquer comment se crée un pont thermique et comment y remédier. Votre consommation énergétique et votre portefeuille vous remercieront.

Comment se forme un pont thermique ?

Un pont thermique se crée à la transition entre une partie bien isolée et une partie mal isolée. Ce trou dans l’isolation peut provenir d’un mur creux pollué ou d’un mauvais raccord entre les dalles. Les ponts thermiques se forment aussi souvent autour des volets roulants ou en cas de menuiserie extérieure d’un certain âge. Les anciens profilés sont, en effet, dépourvus de rupture de pont thermique : le froid s’infiltre donc facilement. Pour localiser un pont thermique, passez votre main sur le mur jusqu’à rencontrer une zone froide ou utilisez une caméra thermique.

Mieux vaut prévenir que guérir

En plus de faire grimper votre facture d’énergie, un pont thermique augmente aussi le risque de voir apparaître des taches d’humidité et de la moisissure. Pour ne pas en arriver là, vous avez tout intérêt à garder un mur creux propre et à veiller à la jonction de l’isolant. Vous détectez malgré tout un pont thermique ? Dans le meilleur des cas, l’enrobage du pont thermique résoudra le problème. Le remplacement du simple vitrage et de la maçonnerie extérieure vieillissante peut aussi s’avérer efficace. Il arrive néanmoins qu’il faille recouvrir l’intégralité de la façade d’un matériau isolant. Le problème se situe au bas d’un mur ou au niveau des fondations ? Éliminer le pont thermique nécessitera des travaux considérables dont le coût ne sera pas compensé par les économies potentielles sur votre facture d’énergie.