4 min
Énergie expliquée

Pour faire des économies, choisissez vos électroménagers en pensant à leur consommation

L’achat d’un nouvel appareil électroménager ou électronique est souvent coûteux. Même si vous pouvez bien sûr faire une bonne affaire pendant les soldes. Mais un prix minimum pour un appareil est-il pour autant synonyme de "bon plan" pour votre facture d'énergie ? Nous avons analysé 5 appareils électroménagers courants pour vous afin de mettre en évidence les critères qui permettent de vous assurer une facture minimum à la fois à l'achat et à l'utilisation.

Sèche-linge : surveillez l’étiquette-énergie

Sous nos climats pluvieux, les sèche-linge sont bien pratiques, mais également très énergivores. C’est pourquoi il est important de prêter attention à leur étiquette énergétique. Par exemple, un appareil étiqueté A+++ ne consomme qu'un quart (!) de l’électricité d’un appareil étiqueté B. Ce dernier sera bien sûr beaucoup moins cher à l'achat, mais il vous coûtera 4 fois plus cher en électricité pendant toute sa durée de vie. Concrètement, cela signifie que si vous utilisez un sèche-linge 3 fois par mois, vous payerez 177 € d'électricité par an pour un sèche-linge étiqueté B et seulement 44 € pour un appareil étiqueté A+++.

 

Pour aller plus loin : remplissez toujours bien le tambour et commencez par essorer le linge humide à grande vitesse.

Réfrigérateur : comment consommer la moitié moins ?

Là aussi, cela vaut la peine de choisir un modèle affichant la bonne étiquette-énergie. Saviez-vous qu'un réfrigérateur ultra-efficace "A+++(-20%)" consomme près de 60% de moins qu'un réfrigérateur portant l'étiquette A+ ? Le premier consomme 150 kWh par an et le second environ 387 kWh. Vous économiserez ainsi 65 € par an, ce qui vous permettra de récupérer facilement le prix d'achat plus élevé. En outre, les réfrigérateurs et congélateurs représentent près du cinquième de votre consommation d'énergie. Raison de plus pour porter une attention particulière à leur étiquette énergétique.

Pour aller plus loin : faites dégeler dans votre frigo les produits sortis de votre congélateur. Il devra alors travailler moins dur !

Lave-vaisselle : voici le programme qui diminue votre facture

Un lave-vaisselle comporte généralement quatre à six programmes. Mais quelle est la différence de consommation d'énergie pour des programmes tels que ‘’éco’’, ‘’lavage rapide’’, ‘’normal’’ et ‘’intensif’’ ? Des tests comparatifs montrent que le programme éco affiche des résultats probants en termes d’économie. Ainsi, par rapport à un programme standard, vous économisez 30% sur l’électricité et 25% sur l’eau. Un double bénéfice, donc. Votre vaisselle n’est pas très sale ? Préférez le programme rapide.
Lors de l'achat d'un lave-vaisselle, tenez également compte de l'étiquette-énergie obligatoire pour chaque machine. Celle-ci vous permet de savoir immédiatement combien consomme tel ou tel appareil et facilite ainsi le choix du modèle qui vous convient.

 

Pour aller plus loin : faire la vaisselle à la main consomme moitié moins d’énergie par rapport au lave-vaisselle. Si vous possédez un petit lave-vaisselle, la vaisselle à la main mérite donc certainement d'être envisagée.

Fours à micro-ondes et fours classiques : lequel choisir ?

Pour un four électrique, une version avec fonction air chaud est la plus économique pour votre facture d’énergie. En effet, elle vous permet d’obtenir les mêmes résultats de cuisson avec des températures plus basses. La chaleur se répartissant uniformément, vous rentabilisez mieux le volume de votre four. En plaçant deux plats l'un au-dessus de l'autre par exemple. Autre avantage : un four à air chaud cuit plus rapidement qu'un four classique.

 

Cependant, le meilleur choix demeure un micro-ondes avec fonction air chaud. Le micro-ondes est en effet l’appareil qui chauffe le plus rapidement, vous garantissant ainsi une moindre consommation d'énergie.

 

Pour aller plus loin : préchauffer votre four n’est pas économe en énergie. Vous perdez beaucoup de chaleur si vous devez ouvrir la porte après le préchauffage pour y enfourner vos plats. Il est donc préférable de laisser vos plats au four un peu plus longtemps. Veillez aussi à retirer la plaque du four si vous n'en avez pas besoin. Vous permettrez ainsi une meilleure circulation de la chaleur.

Télévision : OLED, QLED... quel impact sur votre facture ?

Vous envisagez d’acheter un téléviseur OLED ? Ou alors non, plutôt un QLED ! Et vous voilà hésitant entre ces deux nouvelles technologies. Pour notre part, nous limiterons notre comparaison à la consommation d'énergie.

 

Les téléviseurs OLED fonctionnent avec des pixels spéciaux qui s’allument ou s’atténuent individuellement, et les versions QLED avec des nanocristaux. Les tests montrent que les deux types d’appareil affichent à peu près la même consommation. Exemple : pour un écran OLED de 55 " et une utilisation moyenne (3 heures par jour), il faut compter environ 150 kWh par an. Cette consommation représente un coût annuel de 40 €.

 

À titre de comparaison, un écran LCD de 43 pouces consomme environ 75 kWh. Ce qui se traduit par un coût d'environ 20 € par an. Avec une plus grande image LCD de 55 pouces, la consommation monte à 120 kWh, ce qui représente un coût annuel d'environ 32 €. Conclusion : il est préférable de ne pas justifier l’achat des nouvelles technologies par leur efficacité énergétique.

 

Pour aller plus loin : plutôt que de les mettre en veille, éteignez complètement votre téléviseur, votre décodeur, votre chaîne hi-fi et votre lecteur de DVD. Cela vous permettra d’économiser facilement 30 € par an.

Vous pouvez facilement calculer la consommation de chaque appareil sur www.energivores.be, une initiative gouvernementale. Plus de conseils pour économiser facilement ? Optez par exemple pour une formule tarifaire qui vous permet de profiter du tarif de nuit plus intéressant également pendant la journée. Vous en trouverez un exemple ici.