2 min

La température extérieure détermine-t-elle notre consommation d’énergie ?

Si la température extérieure détermine notre consommation d’énergie ? Oui, mais ce n’est pas le seul facteur. Il est logique que nous montions le chauffage en automne, mais ce n’est pas uniquement parce qu’il fait plus froid. Que révèle l’examen de la consommation de gaz naturel de nos clients ? Quand le ciel devient maussade, les Belges aiment profiter d’une ambiance chaleureuse à l’intérieur.

La consommation de gaz naturel a doublé dès fin septembre

Cette année, le fameux « début de l’hiver de chauffage », le moment où les Belges allument le chauffage en automne, est tombé entre le 25 septembre et le 5 octobre. En une semaine, la consommation de gaz naturel a doublé, inaugurant officiellement l’hiver de chauffage. D’habitude, la consommation continue à augmenter progressivement à partir de ce moment-là. Elle ne se stabilise qu’une fois que la température extérieure tombe en dessous de zéro et que nous préférons maintenir une température élevée constante à l’intérieur.

Le temps maussade augmente notre consommation d’énergie

Au niveau des températures, le mois d’octobre 2019 a plutôt été stable par rapport aux autres années. Il a même fait un peu plus doux que la normale, avec une moyenne de 12 °C. Et pourtant, la consommation d’énergie des ménages belges a été plus élevée de 13 % en moyenne. La température ressentie joue certainement un rôle. Ce mois d’octobre a été plus sombre que la moyenne, avec davantage de pluie et très peu de soleil. Selon le RMI, il s’agit même du quatrième mois d’octobre le plus sombre depuis le début des mesures, avec 20 jours de pluie au total et 25 heures d’ensoleillement en moins. Autant de raisons de créer une ambiance chaleureuse à la maison en montant le chauffage.

Voici 5 astuces pratiques pour économiser de l’énergie lorsqu’il commence à faire plus froid :

  1. Purgez votre radiateur : En purgeant votre radiateur au début de l’hiver, vous consommerez moins d’énergie.
  2. Aérez régulièrement votre habitation : L’air frais est souvent plus sec et coûte donc moins cher à chauffer.
  3. Tirez les rideaux et fermez les volets la nuit : Les rideaux et les volets contribuent à l’isolation de votre habitation. Ils retiennent le froid qui pénètre par les fenêtres.
  4. Consommez moins d’eau chaude : Le chauffage de l’eau nécessite énormément d’énergie. Utilisez une pomme de douche écoénergétique et limitez le temps que vous passez sous la douche.
  5. Retirez les prises : Cette astuce est valable pour toute l’année. Un appareil en mode veille consomme plus d’énergie qu’on ne le croirait. Ainsi, même si votre téléphone portable n’est pas branché, le chargeur laissé dans la prise consomme toujours de l’énergie.