Chaque année, le dernier dimanche de mars, nous passons à l'heure d'été, et toute la Belgique avance ses horloges d'une heure. L'heure d'été, zomertijd ou zomeruur en néerlandais, a été mise en place pour économiser de l'énergie : plus nous avons de lumière naturelle, moins nous allumerons nos lampes. Un raisonnement on ne peut plus simple, mais se confirme-t-il en pratique ?

Personne ne sait vraiment si l'heure d'été a un impact positif sur notre consommation d'énergie. Notre conclusion ? Les bénéfices de l'heure d'été sur notre économie d'énergie sont négligeables.

L'heure d'été n'économise pas d'énergie

Premièrement, nous utilisons de nos jours beaucoup plus d'appareils électroniques à la maison, pensez aux ordinateurs et aux télévisions. L'heure à laquelle le soleil se couche n'a que peu d'influence sur leur utilisation. Deuxièmement, l'éclairage est devenu un peu plus économe en énergie ; les lampes à LED consomment 90 % moins d'énergie que les ampoules à incandescence ou les halogènes. La consommation d'énergie pendant l'heure d'hiver augmente effectivement d'environ 2,6 %. Mais 0,5 % seulement est dû au changement d'heure.

L'heure d'été ne contribue pas beaucoup à votre économie d'énergie, en revanche, une météo favorable et quelques conseils pratiques auront plus tendance à faire baisser votre consommation.

Grandes lessives, petites lessives

Le sèche-linge est très pratique, mais consomme énormément d'énergie. Ayez le réflexe d'étendre votre linge dehors, et de laisser le soleil faire son travail.

Un petit courant d'air frais

Aérez votre habitation d'une petite brise printanière de temps en temps, le taux d'humidité de votre maison s'en trouvera réduit et vos pièces chaufferont plus efficacement. Cela peut paraître contradictoire, et pourtant, ça marche.

Vive le nettoyage de printemps

La poussière peut faire surchauffer vos appareils électroniques, comme les ordinateurs et les télévisions. Elle réduit aussi l'efficacité de vos radiateurs. Prévoyez un nettoyage de printemps et débarrassez-vous de la poussière de l'hiver ! N'oubliez pas non plus d'entretenir votre congélateur, dégivrez-le au moins une fois par an, et raclez-en toute la glace.

Une bonne douche (dehors)

Une séance de sport intense sous le soleil de printemps, puis une bonne douche pour se rafraîchir... Délicieux ! Maintenant que le temps se réchauffe, la température de l'eau peut être baissée d'un petit degré. Excellent pour vos muscles, mais aussi pour votre facture d'énergie. Et lorsque les températures extérieures augmentent, vous pouvez même vous doucher dehors.

Faites-vous plaisir

Des températures plus douces permettent aussi une plus grande créativité aux fourneaux. Une salade fraîche, un wrap froid ou un bon barbecue dans le jardin, à vous de choisir. Préparer ces plats n'exige pas une grande consommation d'énergie. Et en plus, les déguster dehors les rendent encore meilleurs !

Le temps se réchauffe enfin ?

Lisez ici comment régler votre chaudière en mode été.