À période particulière, été particulier. Cette année, nous sommes nombreux à fêter les vacances au pays et ... dans notre propre jardin. Pourquoi ne serait-ce pas l’occasion d’un staycation tout à fait réussi ? Vous avez déjà prévu de passer les vacances entre barbecues et soirées entre amis ? Ces conseils vous permettent de réduire au minimum votre consommation d'énergie dans votre jardin.

Organisez votre jardin de manière intelligente

  1. Votre jardin est-il orienté vers le sud ? Plantez-y un arbre. L'ombre vous permet de réaliser des économies de climatisation et en hiver, l'arbre perdant ses feuilles, vous bénéficierez d’un plus grand ensoleillement.
  2. Plantez une vigne contre le mur extérieur le plus chaud et veillez à ce qu'il y ait une distance de 15 centimètres entre le buisson et le mur. La vigne réduira la température de votre mur, votre maison se réchauffera moins rapidement et votre climatisation ne devra pas fonctionner à plein régime.
  3. Vous disposez d'une véranda ? Optez pour des panneaux solaires transparents au lieu de vitres sur le toit. De cette façon, vous utilisez gratuitement l'énergie solaire tout en réduisant légèrement la luminosité de la maison.

Optez pour un éclairage extérieur économique

  1. Vous pouvez également opter pour un éclairage LED à l'extérieur, chaleureux, confortable et économe en énergie. De plus, vous ne devrez remplacer les ampoules LED que rarement et elles sont pratiquement sans entretien.
  2. Ou mieux encore : optez pour un éclairage extérieur à l'énergie solaire. Pendant la journée, les lampes se chargent grâce à de petits panneaux solaires et le soir, elles s'allument automatiquement. La lumière du soleil est gratuite, difficile de faire plus économique. Et maintenant, il ne reste plus qu'à espérer un bel été !
  3. Un éclairage extérieur intelligent peut également vous faire économiser beaucoup d'énergie. Par exemple, il existe un éclairage extérieur intelligent qui s'allume automatiquement lorsqu'il fait assez sombre et s'éteint lorsqu'il y a suffisamment de lumière. Il existe également des lampes qui fonctionnent avec un capteur de mouvement. Elles s'allument automatiquement dès qu'elles détectent quelque chose qui bouge.
  4. Branchez votre éclairage extérieur sur une minuterie.  Ce faisant, vos lampes ne resteront jamais allumées inutilement si jamais vous oubliez de les éteindre. L'horloge intégrée veille à ce que vos luminaires soient éteints à une certaine heure. Vous économisez ainsi non seulement de l'énergie, mais aussi du temps. Pendant les vacances, il est précieux !

Soyez futé avec votre équipement d'extérieur

  1. Vous disposez d’un étang équipé d’une pompe ? Elle ne doit pas fonctionner tout le temps, et un petit effort suffit pour l'éteindre.
  2. De même, une fontaine et une chute d'eau dans l'étang ne doivent pas nécessairement brasser l’eau en permanence. Éteignez-les quand personne ne les regarde, comme pendant la nuit. Vous n'avez pas envie de marcher jusqu'à votre étang tous les soirs ? Là aussi, une minuterie constitue une excellente alternative.
  3. Une douche en plein air ? Ça rafraîchit ! Certaines douches de jardin chauffent l'eau à 60 degrés Celsius maximum grâce à l'énergie solaire. Aujourd'hui, il existe aussi des parasols avec panneaux solaires intégrés. Ces derniers stockent l'énergie dans des batteries, ce qui vous permet de les utiliser à autre chose le soir.
  4. Vous avez déjà entendu parler du four solaire ou de la ‘cuisinière solaire’ ? Une bonne alternative au barbecue que vous pouvez bricoler vous-même. Il est facile d’y atteindre des températures allant jusqu'à 150 degrés Celsius, ce qui est comparable à la cuisson et à la grillade à feu doux. Alors quand les amis et la famille sont là, c’est priorité à la convivialité !
  5. Vous commencez à avoir froid ? Le soleil se couche ? Des bougies et une couverture sont beaucoup plus confortables et plus efficaces sur le plan énergétique que l'éclairage et le chauffage de terrasse.
  6. Mettez un récupérateur de pluie dans votre jardin. Il recueille l'eau du ciel toute l'année et vous pouvez l'utiliser en été pour arroser vos plantes, par exemple.
  7. Qui dit été, dit barbecue. Mais il en existe des versions plus durables. Comme le barbecue électrique ou au gaz. Plus le barbecue est petit, moins il consomme d’énergie.
  8. Vous avez un réfrigérateur dans votre abri de jardin ? Pratique lorsque vous organisez un barbecue, mais malheureusement pas très économe en énergie. Les réfrigérateurs et congélateurs fonctionnent mieux dans une pièce dont la température ambiante est proche de 18 degrés. Les températures sont-elles plus élevées ? Votre réfrigérateur ou congélateur doit alors fonctionner davantage et consomme plus d'énergie. En hiver, par contre, comme il fait plus froid, le compresseur met davantage de temps à se déclencher, si bien qu'il fait de plus en plus chaud dans votre réfrigérateur ou votre congélateur. Il vaut donc mieux le placer dans la cuisine. Cela vous fera un plus grand nombre de déplacements, mais c’est peut-être une manière de garder la forme entre tous ces barbecues !