En Wallonie comme à Bruxelles, les anciens compteurs d’électricité sont peu à peu remplacés par des compteurs numériques, également appelés compteurs intelligents. Qui est prioritaire pour ce remplacement ? Comment le demander et combien coûte-t-il ? Les réponses diffèrent selon les deux régions francophones du pays. Vous saurez tout en lisant cet article.

Passer au compteur numérique en Wallonie

En 2020, des compteurs intelligents ont été déjà installés notamment chez les clients qui demandaient un nouveau raccordement et installaient une nouvelle production d’énergie (des panneaux solaires par exemple). En 2021, d’autres clients, tels que ceux disposant d’un compteur équipé d’une fonctionnalité de prépaiement, bénéficieront également de ce nouveau type de compteur. À partir du 1er janvier 2023, il sera systématiquement installé en cas de remplacement de compteur ou lors d’un nouveau raccordement.

 

Pouvez-vous demander le placement d’un compteur intelligent anticipativement ? La réponse est oui. Mais attention : si ce changement est gratuit lorsqu’il vous est imposé par votre gestionnaire de réseau, il est en revanche payant si vous en faites vous-même la demande ainsi que pour les nouvelles constructions. Le coût de l’installation et du compteur s’élève à 152 € HTVA. Bonne nouvelle : dans le cadre du décret prosumer, la Région wallonne octroie une prime qui couvre ce montant, que le client soit prosumer ou non. La prime sera allouée jusqu’à la fin du mois de décembre 2023 et dans la limite des budgets définis par la Région. Lorsque ces derniers seront épuisés, le client devra payer les 152 € HTVA pour le placement de son compteur – notez que les frais peuvent s’avérer plus importants s’il s’avère nécessaire d’apporter d’autres modifications à votre installation électrique.

 

Pour savoir comment introduire votre demande et obtenir de plus amples informations, renseignez-vous auprès de votre gestionnaire de réseau. Vous ne savez pas qui est votre GDR ? Vous le trouverez ici.

Passer au compteur numérique à Bruxelles

À Bruxelles, Sibelga a déjà commencé à remplacer les anciens compteurs par des compteurs intelligents.

 

Ce type de compteur est en effet obligatoire :

  • Lors de nouveaux raccordements
  • Lors de rénovations importantes
  • Dans le cadre de travaux de modernisation prévus par Sibelga
  • Chez les clients qui produisent leur propre énergie ou qui souhaitent le faire (en installant des panneaux solaires par exemple).

 

Dès 2023, 40 000 compteurs intelligents devraient être installés chaque année chez les clients bruxellois. La priorité – bien que laissée à l’appréciation de Sibelga – est donnée à ceux qui possèdent un véhicule électrique, qui disposent d’une unité de stockage ou d’une pompe à chaleur et aux gros consommateurs (plus de 6 000 kWh par an).

 

Comme en Wallonie, vous pouvez vous-même demander le placement d’un compteur intelligent. Si vous souhaitez remplacer votre ancien compteur parce que vous devenez prosumer (autrement dit, parce que vous produisez vous-même votre électricité, via des panneaux solaires par exemple), ou que vous avez une borne de recharge pour un véhicule électrique, le remplacement est gratuit – à condition qu’aucun autre travail ne doive être effectué, comme un renforcement de puissance. Sinon, vous paierez les frais d’installation ou de remplacement du compteur existant, selon les tarifs en vigueur.

 

D’autres questions sur le compteur intelligent à Bruxelles ? Vous trouverez certainement la réponse dans la rubrique FAQ de Sibelga.