Qu’une voiture électrique soit meilleure pour l’environnement qu’une voiture classique, vous le savez probablement déjà. Ce que vous savez aussi, c’est que l’électricité est moins chère que le carburant fossile. Mais saviez-vous qu’il y a bien d’autres raisons d’investir dans une voiture électrique ? Rouler à l’électricité est non seulement bon pour l’environnement et (à long terme) pour votre portefeuille, mais il ne faut pas non plus sous-estimer la facilité d’utilisation. Par ailleurs, la conduite électrique témoigne d’une vision d’avenir forte. Nous vous résumons une fois de plus ici tous les avantages.

1. Pour l’environnement

Les voitures électriques ne sont malheureusement pas totalement neutres en matière de CO2, mais elles en émettent environ 2,5 fois moins que les voitures équipées d’un moteur à combustion. De la production au recyclage en passant par l’utilisation, les émissions de CO2 d’une voiture électrique sont estimées à 9 tonnes. Un autre facteur important consiste bien sûr à savoir dans quelle mesure l’énergie de vos recharges est ‘verte’. De ce point de vue, Essent représente un excellent choix pour vous, car avec nos tarifs d’énergie fixe et variable, vous optez pour une énergie verte dans le respect de l’environnement.

 

Une voiture électrique, lorsqu’elle se déplace, rejette également beaucoup moins de substances polluantes, voire aucune. On estime que les émissions de particules fines d’une voiture électrique sont de 25 à 40 % inférieures à celles d’une voiture à essence ou diesel.

 

Pour recharger votre voiture électrique, il faut également produire de l’énergie. C’est pourquoi rouler à l’électricité est encore plus durable pour celles et ceux qui possèdent également des panneaux solaires chez eux. De cette façon, vous pouvez utiliser l’énergie produite pour recharger votre voiture, un avantage qui est devenu encore plus intéressant avec l’abandon du mécanisme de compteur bidirectionnel. En effet, chaque kWh que vous n’injectez pas sur le réseau est un kWh que vous pouvez utiliser à bon escient, par exemple en rechargeant votre voiture pendant la journée.

 

Une voiture électrique n’est pas non plus neutre sur le plan climatique, mais si l’on considère l’ensemble de la chaîne – énergie, production du véhicule, durée d’utilisation de celui-ci et son recyclage –, on peut affirmer que ce type de voiture est plus propre que son équivalent à carburant classique.

2. Pour votre confort personnel

Une voiture électrique est très confortable, tant pour son conducteur que pour son entourage. Avec une voiture électrique, la pollution sonore est faible. Les véhicules électriques sont très silencieux et, à faible vitesse, ils ne font pratiquement pas de bruit. Adieu le rugissement des moteurs !

 

Une voiture électrique n’a pas non plus de changement de vitesses. Un moteur électrique peut fonctionner à n’importe quelle vitesse. Cela ressemble un peu à une boîte automatique, bien qu’il y ait des différences notables. Même une boîte automatique doit changer de vitesse et cela se ressent. Une voiture électrique roule de manière beaucoup plus fluide et en souplesse.

 

Une voiture électrique vous permet également d’accélérer très rapidement. Lorsque vous appuyez sur l’accélérateur, vous êtes directement en mouvement et vous prenez une vitesse considérable. C’est parce qu’une voiture électrique, contrairement à une voiture à moteur à combustion, dispose instantanément du couple maximal.

3. Pour l’avenir

Notre pays compte de plus en plus de zones à faibles émissions. Dans ces zones, certains véhicules ne sont plus autorisés à pénétrer, ou seulement sous certaines conditions, parce qu’ils émettent trop de substances nocives. Ces zones existent déjà à Anvers, Gand et dans la Région de Bruxelles-Capitale. La Région wallonne veut faire de l’ensemble de son territoire une zone à faibles émissions d’ici 2023.

 

Un véhicule électrique peut toujours entrer dans une zone à faibles émissions. Certains pays voisins ont déjà pour objectif de créer des zones à zéro émission. Cette tendance se remarque clairement sur le marché de l’automobile. De plus en plus de constructeurs optent pour le mode électrique et uniquement celui-ci. Résultat, l’offre s’accroît sans cesse et de plus en plus de voitures électriques arrivent sur le marché.

 

Ajoutons à cela que la technologie progresse également, à un tel point que les voitures électriques pourront bientôt fonctionner comme une sorte de batterie grâce à la recharge bidirectionnelle. Votre borne de recharge stockera l’énergie solaire pour une utilisation ultérieure. Toutes les bornes de recharge ou voitures électriques ne fonctionnent pas encore selon ce principe, mais à l’avenir, la recharge bidirectionnelle sera de plus en plus courante. La recharge sans fil est également en augmentation pour les véhicules électriques. Sans parler de l’évolution des batteries : le temps de recharge se réduit et l’autonomie s’allonge.

4. Pour votre portefeuille

Le prix d’achat d’une voiture électrique reste assez élevé, surtout si on le compare à celui d’une voiture à essence ou diesel. Étant donné que l’offre augmente, le prix baisse par rapport à il y a quelques années. De plus, le prix d’achat n’est pas le seul facteur de coût. Si l’on considère le coût total de possession (TCO, Total Cost of Ownership), une voiture électrique devient tout d’un coup beaucoup plus intéressante d’un point de vue financier.

 

L’utilisation d’une voiture électrique est avantageuse. L’électricité (domestique) est moins chère que l’essence ou le diesel. Ceux qui disposent de panneaux solaires peuvent également produire leur propre électricité. Cela rend la conduite électrique non seulement plus durable, mais aussi plus économique.

Un conducteur qui parcourt 15 000 kilomètres par an dépense environ 1 125 euros avec une voiture à essence. Avec une consommation moyenne de 15 kWh aux 100 kilomètres et un prix moyen de 0,25 euro par kWh, vous payez près de la moitié avec une voiture électrique, pour un montant total s’élevant alors à quelque 560 euros.

 

En Région wallonne et à Bruxelles, vous payez également moins de taxe de mise en circulation (TMC) et moins de taxe de circulation pour une voiture électrique. En Flandre, vous ne payez carrément ni TMC, ni taxe de circulation pour ce type de voiture.

 

Les coûts d’entretien et de carburant sont enfin nettement inférieurs pour les voitures électriques. Un moteur électrique nécessite généralement beaucoup moins d’entretien qu’un moteur à combustion et a une longue durée de vie.