Le beau temps s’installe peu à peu et le vélo électrique connaît donc de plus en plus de succès. Qu’il s'agisse d’une randonnée à vélo exigeante ou même de courtes vacances cyclistes, nous enfourchons à nouveau plus souvent notre chère bécane. Mais comment recharger correctement la batterie de votre vélo électrique ? La première fois, devez-vous la charger complètement ? Ou justement pas ? Et devez-vous à chaque fois vider complètement votre batterie ? Nous vous donnons 5 conseils pour prolonger la vie de votre batterie.

La première fois, inutile de charger complètement votre batterie

Dans le passé, on entendait souvent dire qu’il valait mieux complètement charger une batterie neuve – quel que soit l’appareil ou le moyen de transport concerné – afin de pouvoir complètement la décharger ensuite. C’est de l’histoire ancienne. Bien au contraire, même : aujourd’hui, une batterie ne supporte pas bien un chargement ou un déchargement complet. Veillez donc à ce que votre batterie soit suffisamment chargée, sans toutefois la laisser branchée pendant trop longtemps. Cela tombe plutôt pas mal, pas vrai ? Ainsi, vous pourrez l’utiliser plus rapidement pour faire un chouette petit essai !

Ne laissez jamais la batterie de votre vélo électrique se décharger totalement

Utilisez votre vélo jusqu’à ce que votre batterie atteigne 20 % et rechargez-la à ce moment-là. C’est d’ailleurs ce qu’il vous est de toute façon conseillé de faire après chaque sortie. Ne laissez pas trop souvent la batterie se vider complètement. Comme nous le mentionnons ci-dessus, une batterie moderne ne résiste pas bien à un chargement ou un déchargement complet. De nos jours, la plupart des batteries et des chargeurs sont protégés grâce à un Battery Management System (BMS).

 

Les batteries se rechargent beaucoup plus rapidement lorsqu’elles sont vides que quand elles sont quasi pleines. Vous atteindrez donc rapidement un niveau de 80 %, mais ensuite, la charge prendra beaucoup plus de temps. Votre batterie vivra plus longtemps lorsque le pourcentage de charge se situera le plus souvent possible entre 20 et 80 %.

Vous rangez votre batterie pour une longue période, par exemple pendant l’hiver ? Veillez alors à ce qu’elle ne se décharge pas complètement, sinon vous risquez de provoquer une décharge totale. Une batterie totalement déchargée ne peut plus être rechargée et doit hélas être remplacée. Pour cette raison, rangez de préférence votre batterie lorsqu’elle est encore chargée à 50 %. Entre les sorties, veillez également à la recharger régulièrement (une fois par mois suffit) ou encore mieux : en hiver, essayez d’aller pédaler de temps en temps.

 

Plus le nombre de volts est élevé, plus il vous en coûtera de recharger votre vélo électrique. Par exemple, un e-bike de 25 volts ne vous coûtera que 7,50 € pour 150 recharges. Vous trouverez davantage d’exemples de calcul ici. Les frais de recharge de votre vélo électrique sont donc particulièrement peu élevés, bien qu’il soit toujours intéressant de rechercher le fournisseur d’énergie offrant les meilleurs tarifs afin de limiter les frais.

Rechargez votre batterie à température ambiante

Il est recommandé de recharger la batterie de votre vélo électrique à température ambiante, c'est-à-dire entre 10°C et 30°C. C'est la meilleure et la plus efficace des solutions pour la batterie. En hiver, on vous conseille donc de recharger la batterie dans votre salon et pas dans le garage.

 

Il est également préférable de recharger votre batterie lorsque vous êtes vous-même présent dans la pièce, et pas lorsque vous allez dormir par exemple. Pour la stocker, choisissez également un endroit à l’abri de toute humidité et à température ambiante.

Utiliser le chargeur adéquat

Nous voulons dire par là : le chargeur d’origine livré avec votre vélo électrique. Si vous utilisez un autre chargeur, l’intensité du courant risque d’être trop élevée ou l’arrêt automatique de la charge pourrait être activé trop tardivement. Avec pour conséquence un endommagement de votre batterie et l’obligation d’en acheter plus rapidement une nouvelle.

Évitez de recourir trop souvent à des chargeurs rapides

Cela peut sembler pratique de pouvoir rapidement réutiliser votre vélo, mais la capacité de votre batterie se réduit hélas au fur et à mesure que vous utilisez un chargeur rapide. Votre batterie aura tendance à s’épuiser plus rapidement, avec une réduction du nombre de cycles de charge. Achetez de préférence une batterie plus puissante que vous ne chargerez qu’à 80 %. En effet, pour atteindre 80 %, le temps de charge d’une batterie puissante est à peu près équivalent au temps nécessaire pour charger une batterie moins puissante avec un chargeur rapide.