Il y a voiture électrique et voiture électrique. Pourquoi ? Parce qu’il existe différentes formules et divers modèles sur le marché et qu’aucun d’entre eux n’est identique. De plus en plus de constructeurs lancent leur modèle électrique et vont même jusqu’à ne plus utiliser que l’électricité. La conduite électrique est clairement en plein boom et montre une vision forte de l’avenir. Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur les différentes formes de voitures électriques et nous mentionnerons plusieurs modèles en guise d’illustration.

Voitures hybrides

Une voiture hybride possède une batterie, un moteur électrique (démarreur) et un moteur à essence. Le moteur électrique est subordonné au moteur à essence, il n’a donc pas besoin d’être rechargé à une borne de recharge. Le chargement se fait en roulant.

 

Une voiture hybride coûte généralement entre 20 000 et 40 000 euros, bien qu’il y ait quelques exceptions. Parmi les modèles hybrides, on trouve la Kia Niro Hybrid, la Hyundai IONIQ Hybrid et la Toyota Prius.

Véhicules hybrides rechargeables ou plug-in hybrides

Les voitures hybrides rechargeables sont également équipées d’un moteur électrique et d’un moteur à essence. Au contraire de l’hybride classique, le moteur à essence d’une plug-in hybride est subordonné au moteur électrique. La voiture peut donc être rechargée via une borne de recharge. Lorsque le courant électrique vient à manquer en cours de route, la voiture continue de rouler en passant sur son moteur à essence. Ainsi, les distances plus longues ne posent aucun problème à l’hybride rechargeable.

 

Les courtes distances peuvent être parcourues en mode tout électrique et, comme vous pouvez ‘faire le plein’, l’hybride rechargeable peut reprendre la route rapidement. Du fait de la combinaison de deux groupes motopropulseurs, la voiture est plus lourde et donc moins économique lorsqu’elle est entraînée par le moteur à combustion.

 

Une voiture hybride rechargeable est généralement disponible à partir de 30 000 euros. Parmi les modèles plug-in hybrides, on trouve la notamment la Peugeot 508 PHEV, le Mitsubishu Outlander PHEV et la Skoda Octavia iV.

Voitures électriques avec prolongateur d’autonomie

Cette catégorie de véhicules fonctionne entièrement à l’électricité, mais dispose également d’un petit moteur à essence qui recharge la batterie lorsque celle-ci est sur le point d’arriver à épuisement. Ainsi, les longues distances ne posent pas de problème et vous pouvez toujours continuer de rouler à l’électricité.

 

Avec ce type de voitures, il est également possible de parcourir de courtes distances à l’électricité, mais en raison de la batterie de taille moyenne et du moteur à combustion, elles sont souvent plus chères. En outre, elles ne sont pas encore aussi écologiques que leurs consœurs entièrement électriques.

 

Il n’y a pas beaucoup de voitures électriques équipées d’un prolongateur d’autonomie. Citons par exemple l’Opel Ampera, la BMW i3 (également disponible en version tout électrique) et la Karma Revero.

Voitures tout électriques

Bien sûr, c’est l’option la plus écologique des quatre. Ces voitures disposent uniquement d’un moteur électrique, elles ne consomment donc pas de carburant. Lorsque la batterie est vide, elle doit être rechargée à une borne de recharge. Pour les conducteurs qui effectuent très souvent de longs trajets, une voiture entièrement électrique n’est pas l’option idéale aujourd’hui, mais pour les déplacements domicile-travail, elle est parfaite. De plus, la batterie des voitures électriques est en constante évolution et vous pouvez également recharger votre voiture plus rapidement grâce aux progrès réalisés en matière de borne de recharge.

 

Vous avez déjà une voiture tout électrique à partir de 35 000 euros, même s’il existe bien sûr des modèles beaucoup plus chers. La Tesla Model 3, la Tesla Model S, la BMW i3, la Nissan Leaf et la Jaguar I-Pace sont des exemples de voitures entièrement électriques.

Une voiture électrique vous intéresse ?