Une toiture végétale, aussi appelée toit végétalisé ou toit vert, est une toiture isolante recouverte d'herbe ou de plantes. Les toitures végétales, en plus de leur effet purificateur de l'air et de l'eau, influencent favorablement votre confort et votre facture d'énergie. Elles permettraient à un ménage moyen d'économiser jusqu'à 20 % de frais de chauffage.

Quels sont les avantages d'un toit vert ?

  • Plus esthétiques que les tuiles, les toits verts ont une apparence particulièrement écologique.
  • Mais surtout : Un toit vert achemine l'eau de pluie afin qu'elle soit d'abord absorbée par les plantes avant de s'écouler dans les égouts. Cela permet d'éviter un engorgement des égouts et des sous-sols, et diminue donc les risques d'inondation en cas de fortes précipitations.
  • Une végétation cultivée avec soin garantit également une durée de vie plus longue à votre toiture et protège davantage votre maison des incendies.
  • De plus, ces plantes sur votre toit ont un effet purificateur de l'air et de l'eau, et isolant du bruit et de la chaleur.
  • Les variations de température dans votre logement sont limitées, aussi bien en été qu'en hiver. Ainsi, vous pouvez baisser votre chauffage et ne nécessitez plus d'air conditionné. Vous pouvez économiser en moyenne 50 à 100 euros par an, c'est-à-dire environ 20 % de vos frais de chauffage.

D'un revêtement en mousse à un véritable jardin

Il existe deux types de toitures végétales. Toutes deux sont essentiellement constituées de plantes vivantes, mais dépendent de quelles plantes vous choisissez et de l'entretien qu'elles exigent.

Toiture végétale extensive
Sur une toiture végétale extensive, la végétation se limite aux mousses, aux plantes grasses et aux herbes qui ne demandent pas ou peu d'entretien. Les toitures végétales extensives sont d'une épaisseur comprise entre 4 et 17 cm et pèsent entre 30 et 220 kg/m2. L'installation n'est pas particulièrement contraignante, mais il est nécessaire d'en prévoir l'étanchéité, une couche d'isolation, une couche d'imperméabilisation et un système de drainage.

Toiture végétale intensive
Une toiture végétale intensive, ou jardin sur toit, est similaire à un jardin ordinaire avec de l'herbe, des buissons, et même des arbres. Sa croissance exige un entretien intensif. L'épaisseur d'une toiture végétale intensive démarre à 15 cm et peut s'étendre à 150 cm. Une telle construction peut facilement peser entre 300 et 1 500 kg/m2. Une charpente solide et adaptée est nécessaire pour supporter un tel poids.

Toitures végétales : primes et tarifs

L'installation d'une toiture végétale coûte entre 40 et 200 euro/m², selon les plantes que vous choisissez, votre toiture d'origine, etc. Une toiture végétale intensive coûte rapidement le double d'une toiture végétale extensive. Dans les deux cas, leur durée de vie peut s'étendre à 60 ans de confort.

En Flandre certaines communes proposent des subsides au m2 pour l'installation d'un toit vert.
À Bruxelles une prime de 20 à 40 euros/m2 est prévue. En Wallonie, il n'existe encore aucun subside réservé aux toitures végétales.

OPTER POUR UN TOIT VERT COMME ISOLATION SUPPLÉMENTAIRE EST MALIN !

Une bonne isolation offre de nombreux avantages.