Envisagez-vous de rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique ? Les techniques du froid vous offrent de multiples possibilités. Nous avons recherché de nouvelles tendances en matière de rafraîchissement, mais aussi de solutions que vous pouvez déjà utiliser aujourd'hui. Une chose est sûre : toutes les innovations technologiques permettent de réduire plus facilement votre facture d'énergie et d'augmenter votre confort.

Tendance 1 : réfrigérateur équipé d'un capteur

Lorsque vous ouvrez la porte de votre réfrigérateur, vous augmentez rapidement la température intérieure. Votre réfrigérateur consomme alors de l'énergie supplémentaire car il doit ramener la température au niveau idéal. Dans les modèles les plus récents, un capteur ajuste alors automatiquement la température. Cet ajustement s'effectue pour chaque zone du réfrigérateur, c'est ce que l'on appelle les “zones de température”. Par exemple, la partie située juste au-dessus du tiroir à légumes est la plus froide, environ 4 degrés, tandis que la partie supérieure l’est légèrement moins – mais jamais au-delà de 7 degrés. La viande et le poisson doivent donc être placés dans le bas du réfrigérateur. Le beurre, la margarine, la mayonnaise et le ketchup se conservent mieux dans le haut de celui-ci.

Le réglage de la température du réfrigérateur se fait bien sûr aussi en fonction de la température extérieure. Saviez-vous qu'il est préférable de ne pas installer un réfrigérateur dans une pièce où il fait moins de 16 degrés ? La température maximale à proximité de votre réfrigérateur dépend de sa classe climatique, indiquée sur la plaque signalétique de l’appareil. La classe N fonctionne bien jusqu'à une température extérieure de 32 degrés, la ST jusqu'à 38 degrés et la T même jusqu'à 43 degrés. Si votre réfrigérateur est de classe SN, vous pouvez l'installer en toute sérénité dans une pièce où la température est susceptible d’atteindre les 10 degrés.

Un thermostat intelligent pour seulement € 1

Économisez jusqu'à 31 % sur votre budget chauffage. Profitez d'une installation professionnelle gratuite.

Tendance 2 : climatisation intelligente

De plus en plus d'applications intelligentes contrôlent votre chauffage et votre climatisation. Le thermostat intelligent tado V3+, par exemple, régule la climatisation en fonction de votre rythme de vie. Cette application fonctionne sur la base du géorepérage. Votre thermostat sait où vous êtes – chez vous, sur le chemin du retour, au travail ou ailleurs. En fonction du lieu où vous vous trouvez, tado° ajuste automatiquement le refroidissement. Ainsi, si une fenêtre est ouverte en votre absence, le thermostat la détecte et coupe la climatisation dans la pièce afin d'éviter tout gaspillage d'énergie. Un climatiseur intelligent ajuste également la température intérieure en fonction des prévisions météorologiques. Bref, grâce à toutes ces caractéristiques, le climatiseur ne fonctionne pas inutilement en votre absence et veille à ce qu'il fasse bon et frais lorsque vous rentrez dans votre habitation. En conséquence de quoi, vous économisez sur votre consommation d'énergie et vous bénéficiez toujours d'un confort optimal.

Tendance 3 : vitrage anti-chaleur

Le double vitrage est déjà la norme aujourd'hui si vous souhaitez chauffer de manière écologique et économique. Mais le verre à haut rendement constitue un choix encore plus judicieux. Celui-ci isole jusqu'à 3 fois mieux que le double vitrage, un avantage que vous ne manquerez pas de remarquer sur votre facture d'énergie. Si vous voulez opter pour le fin du fin en matière d'isolation, le triple vitrage est la solution optimale. En effet, outre une isolation thermique parfaite, vous bénéficiez, en prime, d'une excellente isolation acoustique.

Ceci nous amène à la dernière tendance en date : le vitrage anti-chaleur. Il s'agit d'un verre à haut rendement sur lequel des particules de fer ont été appliquées. Celles-ci reflètent une partie des rayons du soleil. Résultat : moins de chaleur en été à l'intérieur du bâtiment, et des pertes de chaleur limitées de manière optimale en hiver. Il est même possible de choisir l’intensité des rayons que l'on souhaite laisser passer. Le revêtement du vitrage anti-chaleur rend évidemment l'intérieur un peu plus sombre. Vous pouvez éviter cela en optant pour un vitrage anti-UV.

Tendance 4 : isolation innovante

L'isolation du toit ou du plancher du grenier est obligatoire en Flandre. En théorie, chaque habitation devrait désormais répondre aux nouvelles normes en matière d'isolation. Mais il existe d'autres moyens d'isoler et de rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique. Par exemple en plaçant un isolant entre les différents niveaux du bâtiment, dans les murs ou dans le plancher du grenier si votre toit est déjà isolé. Une technique spécifique pour ce faire est l'isolation au moyen de cellulose. Ces petits flocons de papier journal recyclé sont traités avec du sel de bore pour empêcher la formation de moisissures. La cellulose présente trois avantages en matière d'isolation : thermique, acoustique et régulatif d'humidité. Un grenier, par exemple, est parfait pour cette technologie car il retient très bien la chaleur.

Vous voulez connaître la vitesse d'amortissement de vos travaux d'isolation ? Découvrez-le avec cet outil de calcul pratique mis à votre disposition par les autorités.

Tendance 5 : rafraîchir avec une pompe à chaleur

La climatisation avec une pompe à chaleur peut se faire de deux manières : via un refroidissement actif ou passif. Dans le cas du refroidissement actif, vous avez besoin d'électricité pour faire fonctionner la climatisation, ce qui n'est pas le cas avec le refroidissement passif. Comment cela fonctionne-t-il ? Certains types de pompes à chaleur peuvent être utilisés pour le chauffage, la production d'eau chaude et le refroidissement passif. La chaleur dégagée par le sol en hiver pour le chauffage par le sol, est extraite de l'espace de vie en été et restituée à la terre. Vous pouvez alors laisser votre climatisation fonctionner. Si vous souhaitez obtenir un subside pour votre pompe à chaleur, vous devez de toute façon disposer d'un système qui autorise le refroidissement passif.