Vous envisagez d'acheter prochainement un nouvel appareil tel qu'un réfrigérateur ou un climatiseur ? Au cours de votre réflexion, prenez bien sûr en considération le prix demandé et la remise que vous pouvez éventuellement obtenir, mais faites également bien attention à l'efficacité. Tout simplement parce qu'il s'agit ici de choisir un appareil qui vous permettra, jour après jour, de réaliser ou non des économies d'énergie. Nous avons calculé comment vous pouvez obtenir une efficacité optimale.

Combien coûte un climatiseur mobile, pour la chambre à coucher par exemple ?

Pour répondre à ce genre de question, il faut d'abord vous demander : quelles sont les dimensions de la pièce que je veux refroidir ? En termes de climatisation, une pièce dont le volume est de 100 m³ aura besoin d’un climatiseur d’une puissance supérieure à une pièce totalisant 60 m³. Comment calculer cette puissance ? Lisez ce qui suit.

Prenons par exemple une pièce dans laquelle on retrouve souvent un système de climatisation : la chambre à coucher. Pour cette pièce de 60 m³ en moyenne, il faut une puissance comprise entre 1,8 kWh et 2,4 kWh. Si vous prenez comme unité de puissance la BTU – British Thermal Unit, une unité anglo-saxonne d'énergie souvent utilisée – cela correspond à environ 6200 à 8200 BTU. La puissance exacte dépend du nombre de fenêtres de votre chambre et de la présence ou non d'un toit en pente car, dans ce cas, la pièce sera plus chaude et votre climatisation devra fonctionner davantage. Avec les puissances évoquées ci-dessus, vous pouvez atteindre une température de 21 degrés.

Les plus petits modèles de climatiseurs mobiles sont alors suffisants. Les modèles haut de gamme coûtent environ 750 euros, les versions moins chères et de bonne qualité se situent aux alentours de 500 euros. Les coûts de consommation (pour 200 heures d'utilisation et 2400 Watt) fluctuent autour de 100 euros (25 centimes du kWh). En supposant une durée de vie d'une quinzaine d'années maximum (et des prix de l'énergie constants), un petit climatiseur coûte entre 83 et 100 euros par an.

Et un climatiseur mobile pour la salle de séjour ?

Pour un living, un climatiseur comme celui de la chambre à coucher ne suffit pas, mais un petit calcul tout simple vous révèle de quelle puissance vous avez besoin. Pour un séjour de 8 x 4 x 3 (haut), le volume est de 96 m³. Cette pièce possède de nombreuses fenêtres et on y trouve des appareils électriques qui dégagent de la chaleur. Dans un tel lieu, vous aurez besoin d'une puissance d'environ 4000 Watt ou 14000 BTU. Pour ce genre de climatiseurs mobiles lourds, l'offre n'est pas très vaste. Quant au prix, il se situe autour de 800 euros. Si nous refaisons le calcul, nous obtiendrons évidemment un montant plus élevé par an : climatiser votre salon coûtera environ 250 euros.

Conseils
 

  • Vérifiez si le tuyau d'évacuation est suffisamment long pour l’endroit où vous voulez installer votre climatiseur mobile. Le tuyau évacue l'air chaud par une fenêtre ou une porte basculante.
  • Un climatiseur mobile pèse facilement 25 à 30 kilos. Ce n'est pas vraiment le genre de machine que l'on transporte aisément dans les escaliers.
  • Faites toujours bien attention au label énergétique : les différences de consommation entre un modèle A+++ et un A+ sont très importantes, parfois jusqu'à 50 %.
  • Vérifiez également le niveau sonore de votre climatiseur. Vous préférez sans doute ne pas avoir un compagnon de chambre bruyant.

Un réfrigérateur avec compartiment de congélation ou deux appareils séparés ?

Est-il intéressant d'acheter un réfrigérateur et un congélateur séparément, ou un modèle combiné est-il plus efficace ? Commençons par la principale différence : si vous optez pour un combi frigo-congélateur et qu'un de vos appareils tombe en panne, vous devrez remplacer l'ensemble de votre électroménager.

Si vous vous décidez pour deux appareils, vous devrez bien sûr investir deux fois. Les nouveaux mini-congélateurs d'une capacité d'environ 70 litres représentent une alternative intéressante. Ce type d'appareil est beaucoup plus grand que le compartiment congélation moyen de la version combi. Si vous combinez un mini-congélateur avec un frigo-table basique, il vous en coûtera environ 500 euros. Un bon modèle combi de base se situe également dans cette fourchette de prix. Ce qui fait la différence, c'est le coût de l'énergie. Les deux appareils séparés consomment ensemble plusieurs dizaines d'euros de plus par an que le modèle combi. Bref, si vous n'avez pas besoin de beaucoup d'espace de congélation, acheter un modèle combi est plus intéressant.